EuraNov

arrivée martin piat euranov

Bienvenue Martin

Martin PIAT a rejoint l’équipe digitale d’euraNov en tant que développeur. Comme Valentin, il sera en charge du développement d’Uniite, l’application de gestion de vos communautés 

Je m’appelle Martin, j’ai 44 ans et je suis historien de formation. J’ai entamé une reconversion professionnelle dans le développement web et mobile il y a un peu plus de 3 ans. 

Entre mon ancien métier d’historien et celui de développeur, beaucoup pourraient penser qu’il y a un grand écart mais, ces deux métiers ne sont pas si éloignés au bout du compte car ils requièrent les mêmes exigences, les mêmes compétences et les mêmes valeurs : curiosité, humilité, travail, veille et partage. En vérité, cette reconversion professionnelle est une vraie réussite, ça me rend heureux et je suis complètement épanoui dans ma vie professionnelle.

Je suis développeur Javascript full-stack, en charge du développement des principales fonctionnalités de l’application Uniite et de leur maintien auprès de nos clients. J’interviens principalement sur Angular2 pour la partie client, Node.js pour la partie Serveur et Ionic pour la partie Mobile. 

Deux aspects me viennent immédiatement à l’esprit : l’exigence technique et humaine. Ce que j’apprécie beaucoup chez euraNov est le projet de l’entreprise et les missions qui m’ont été proposées, la très grande maturité de l’entreprise, l’esprit d’équipe start-up familiale, l’entraide, le partage des connaissances, la grande liberté qu’on nous confère et les avis qu’on nous demande sur les projets qui nous sont proposés. 

 

J’apprécie tout particulièrement les sessions de revues de code avec Paul, Ulysse et Valentin. C’est extrêmement enrichissant et formateur. 

La motivation : travailler avec beaucoup d’exigences qu’elles soient techniques et humaines, et un jour prochain, j’aimerais beaucoup transmettre mes compétences aux futurs euraNoviens et pour cela je travaille beaucoup !

J’en ai deux : 

Pour vivre 100 ans, il faut apprendre 100 ans
La passion et le travail, paient toujours
Martin Piat - euranov